Article de Carine Anselme dans le BioTempo du mois de Mai 2016

Article de Carine Anselme dans le BioTempo du mois de Mai 2016

EN TÊTE-À-TÊTE AVEC SÉBASTIEN LEDENTU

 

« Les saisons changent, les besoins de nos cheveux aussi »

 

Coiffeur énergéticien, Sébastien Ledentu prend soin de l’être jusqu’à la pointe des cheveux. La coupe énergétique, qui fait la part belle à l’émotionnel, est accompagnée de soins spécifiques en Cosmétologie climatique. Les saisons rythment la vie... de nos cheveux aussi.  

 

Quel est le concept de la coupe énergétique ?  

 

C’est une coupe émotionnelle. Je la pratique sur cheveux mouillés, à l’aide d’un rasoir à lame pleine, dit « coupe-chou », de 7 cm (symbolique des 7 notes de musique). Auparavant, je procède à un massage crânien Shiatsu. Je me sers du corps comme d’un instrument de musique - les cheveux sont les cordes et le rasoir, l’archet. J’ai pratiqué la harpe lorsque j’étais adolescent... tout sert dans la vie (Rire) !  Je tends les cheveux, et le rasoir émet une vibration, qui passe à travers les écailles du cheveu, va stimuler la papille dermique (à la base du follicule), activer la microcirculation sanguine du cuir chevelu et redresser le muscle horripilateur, situé à la base de chaque bulbe pileux. Il suffit de couper au minimum 5 millimètres de cheveu, et cela convient à tout style de coiffure.

 

Comment entrez-vous en contact avec les émotions dans cette interaction avec le cheveu ?

 

La boîte crânienne joue le rôle de caisse de résonance. La vibration passe par le liquide céphalorachidien et court-circuite le mental. C’est votre corps qui parle, en direct. On vient ainsi contacter la mémoire émotionnelle, la mémoire cellulaire, et c’est ainsi que des émotions peuvent être libérées (joie, colère, pleurs, rire...), souvent accompagnées de sensations (chaleur, frisson, douceur, froid...). Pour être plus précis, notre follicule est la « bande magnétique » de notre vie, les informations étant enregistrées dans la cellule de kératine.

 

Pour compléter cette coupe énergétique, vous utilisez la Cosmétologie climatique. Quels principes se cachent derrière ce nom intrigant ?

 

 

J’ai été formé par Daniel Argelas (1). Cet ancien coiffeur, devenu naturopathe, s’est passionné, en étudiant la médecine traditionnelle chinoise, pour la loi des 5 éléments (qui concerne les saisons, saveurs, sentiments positifs et perturbateurs...). Faisant la synthèse entre ces principes et ceux de la naturopathie, il a mis au point une ligne basée sur la loi des saisons. La gamme de Cosmétologie climatique s’appuie sur une synergie d’actifs 100 % naturels (huiles essentielles, argiles, algues, vitamines, oligo-éléments...), sans PEG, ni parabens. Grâce à ces synergies, la régularisation est optimale et naturelle : le principe de base est de ne pas faire les choses à la place du corps. 

 

Comment fonctionne la loi des saisons et comment impacte-t-elle le cheveu ?

 

Les saisons rythment notre vie. Les manifestations qu’elles déclenchent dans la nature sont visibles. Comprendre ce qui se passe dans la nature nous permet de comprendre ce qui se passe en nous. En médecine traditionnelle chinoise, il existe cinq saisons (printemps, été, fin d’été, automne, hiver) et cinq facteurs climatiques (le vent, la chaleur, l’humidité, la sécheresse et le froid). Donc si les saisons changent, les besoins de nos cheveux aussi. Ces cinq facteurs climatiques ont, tour à tour, une action différente sur le fonctionnement de notre organisme, déclenchant des manifestations que l’on peut « lire » notamment sur le cuir chevelu, avec des répercussions disgracieuses (pellicules, cheveux gras...) ou inconfortables.

 

Comment s’opère le lien entre les principes de la coupe énergétique et la Cosmétologie climatique ?

 

 

Prenons l’exemple du printemps. À cette saison, l’énergie remonte à la surface : la nature renaît. La sève régénérée dans le sol pendant l’hiver monte vers les extrémités, pour nourrir pousses et bourgeons. Notre organisme n’échappe pas à cette règle. Le cuir chevelu peut avoir tendance à graisser, voire à produire des boutons ; durant l’hiver, phase de repos, les toxines se sont accumulées et ce trop-plein ressort à la faveur de la « poussée » printanière. Les soins en Cosmétologie climatique vont, sans bloquer cet effet normal, veiller à un équilibrage en douceur, adapté aux effets variables selon les personnes. À ces manifestations plus ou moins désagréables ou inesthétiques peuvent venir se greffer des aspects émotionnels. L’énergie du foie/ vésicule biliaire (siège des colères) est à l’œuvre au printemps. On va donc travailler de concert avec la Cosmétologie climatique et la coupe énergétique pour traiter les différents aspects.

 

Comment s’effectue ce rééquilibrage global ?

 

Nous allons agir en amont. Dans les soins de Cosmétologie climatique, adaptés aux manifestations de cette saison, il y aura notamment des extraits glycérinés. Lorsque vous utilisez un corps gras sur un cuir chevelu gras, cela apaise la glande sébacée. Enlever tout le sébum ne ferait que produire un cercle vicieux. Dans cette synergie propre au printemps, on agira sur l’hormone qui donne l’info à la glande de fabriquer du sébum – l’alpha-réductase. La synergie contient du Sabal serrulata, un type de palmier qui va inhiber en partie ce processus de surproduction. Lors de la coupe énergétique, je vais utiliser ces soins plus spécifiquement sur le méridien de la vésicule biliaire, afin de rééquilibrer énergétiquement l’organe. Pour potentialiser cet effet, je pratiquerai un massage shiatsu. Ce méridien part du coin de l’œil et effectue deux passages au niveau du cuir chevelu et parcourt tout le corps pour terminer aux doigts de pieds. Lorsque je travaille le cuir chevelu, on peut donc parfois ressentir des effets (picotements, etc.) jusqu’aux orteils.

 

Ce que vous expliquez pour le printemps sera différent à chaque saison    

 

(1) À lire : La NéoNaturologie. La Naturopathie et la Loi des 5 éléments, Daniel Argelas (Amyris, 2015).     

 

POUR ALLER PLUS LOIN

Sébastien Ledentu, Coiffeur énergéticien - Coupe énergétique ®. www.sebastienledentu.com - Place de la Vieille Halle aux Blés 27, 1000 Bruxelles, tél. : +32 2 511 80 06 - +32 475 77 47 12. Exclusivement sur rendez-vous (une seule personne à la fois). Reçoit aussi en anglais.

 

MATIÈRE À RÉFLEXION

Des cheveux à fleur de peau

 

Pour Sébastien Ledentu, formé par Rémi Portrait* à la coupe énergétique, toutes les manifestations capillaires peuvent être décryptées- les cellules du cheveu étant porteuses de la même information, de la même mémoire que les autres cellules de l’organisme. Sur le plan énergétique, quatre méridiens parcourent le crâne : le Vaisseau Gouverneur, le méridien de la Vessie, le méridien de la Vésicule Biliaire, et le Triple Foyer (ou Triple Réchauffeur). Dès lors, la localisation de certaines particularités capillaires peut donner des indications (santé, émotions...).

 

* À lire : Cheveu, parle-moi de moi. Le cheveu, fil de l’âme, Michel Odoul et Rémi Portrait (Albin Michel, 2002).