ARTICLE IASIS. CHEVEUX COLORES PAR ELISE DUBUISSON

ARTICLE IASIS. CHEVEUX COLORES PAR ELISE DUBUISSON

 

De la couleur dans mes cheveux – Article Elise Dubuisson pour IASIS
 
 
 
ENVIE DE CHANGER de tête sans pour autant passer par la case relooking intégral ? Commencez par changer de couleur de cheveux! Nos conseils pour éviter l'effet "cheveux de paille».
 
Qui a dit que cheveux colorés devait forcément être cassants et ternes? Un très mauvais coiffeur sans aucun doute! Car pour arborer une crinière brillante et pleine de volume, il suffit de savoir comment s'y prendre. "Le secret pour de beaux cheveux colorés est simple: il faut les nourrir ! » explique Sébastien LEDENTU, coloriste. «  D'une part, ça les protège des agressions extérieures (pollution, la chaleur, l'humidité) et d'autre part, ça fixe les pigments et ravive la couleur ».
 
Des écailles bien fermées
Lors d'une coloration, les pigments du shampooing colorant se logent sous les écailles de vos cheveux. Pour que votre nouvelle couleur ne disparaisse pas en quelques shampooings et que vos cheveux restent beaux, il faut donc veiller à ce que lesdites écailles restent bien fermées. En effet "Les cheveux colorés sont fragilisés et leurs écailles ont plus tendance à s'ouvrir que les cheveux normaux. Utilisez un shampooing doux et faites un soin après chaque lavage afin d'éviter qu'ils ne deviennent poreux et cassants. "
 
Animation
 
-          Si vous n'avez pas de shampooing pour cheveux colorés, utilisez un shampoing pour usage fréquent.
-          Passage obligé à chaque lavage? Le baume, si vous êtes pressée, et le masque, si vous avez du temps. Deux soins qui aident à réparer le cheveu en profondeur.
-          Une coloration se fait sur cheveux secs et non lavés. Et pour cause: un shampoing avant une coloration enlève la protection naturelle du cuir chevelu.
-          Seuls 10 cm de vos cheveux profitent des éléments nutritifs de votre alimentation. Le reste ne peut compter que sur les soins capillaires.
-          Essorez bien vos cheveux avant de les sécher et éviter d'appliquer la source de chaleur à même le cheveu.
-          Lavez vos cheveux au minimum 2 fois par semaines pour les protéger des agressions extérieures.
-          Pour une coloration permanente, faites appel à un professionnel!
-          Evitez de multiplier les cycles de coloration et de décoloration.
-          Plus la coloration est bon marché, plus elle est chimique et plus vos cheveux risquent d'en pâtir.
-          A la maison, préférez une coloration sans ammoniaque.
 
3 grands types de coloration
Avant de passer du châtain au roux flamboyant, prenez le temps de choisir la coloration qui correspond le mieux à vos attentes!
-          Pour un changement de courte durée, optez pour une coloration dite fugace. Elle ne pénètre pas dans le cheveu et s'estompe en un shampooing.
-          Pour un changement de 6 à 8 semaines, optez pour une coloration ton sur ton. Sans ammoniaque, elle ne décolore pas les cheveux. Ses pigments se logent sous les écailles du cheveu et disparaissent au fil des shampooings.
-          Pour un changement de longue durée, optez pour une coloration permanente. L'ammoniaque détruit les pigments naturels pour en mettre d'autres à la place. Il est difficile de s'en défaire à moins d'un excellent (et patient) coiffeur ou d'une coupe de cheveux!
 
Merci à Sébastien LEDENTU, coiffeur à Bruxelles pour sa collaboration à cet article. www.sebastienledentu.com

 

De la couleur dans mes cheveux – Article Elise Dubuisson pour IASIS
 
 
 
ENVIE DE CHANGER de tête sans pour autant passer par la case relooking intégral ? Commencez par changer de couleur de cheveux! Nos conseils pour éviter l'effet "cheveux de paille».
 
Qui a dit que cheveux colorés devait forcément être cassants et ternes? Un très mauvais coiffeur sans aucun doute! Car pour arborer une crinière brillante et pleine de volume, il suffit de savoir comment s'y prendre. "Le secret pour de beaux cheveux colorés est simple: il faut les nourrir ! » explique Sébastien LEDENTU, coloriste. «  D'une part, ça les protège des agressions extérieures (pollution, la chaleur, l'humidité) et d'autre part, ça fixe les pigments et ravive la couleur ».
 
Des écailles bien fermées
Lors d'une coloration, les pigments du shampooing colorant se logent sous les écailles de vos cheveux. Pour que votre nouvelle couleur ne disparaisse pas en quelques shampooings et que vos cheveux restent beaux, il faut donc veiller à ce que lesdites écailles restent bien fermées. En effet "Les cheveux colorés sont fragilisés et leurs écailles ont plus tendance à s'ouvrir que les cheveux normaux. Utilisez un shampooing doux et faites un soin après chaque lavage afin d'éviter qu'ils ne deviennent poreux et cassants. "
 
Animation
 
-          Si vous n'avez pas de shampooing pour cheveux colorés, utilisez un shampoing pour usage fréquent.
-          Passage obligé à chaque lavage? Le baume, si vous êtes pressée, et le masque, si vous avez du temps. Deux soins qui aident à réparer le cheveu en profondeur.
-          Une coloration se fait sur cheveux secs et non lavés. Et pour cause: un shampoing avant une coloration enlève la protection naturelle du cuir chevelu.
-          Seuls 10 cm de vos cheveux profitent des éléments nutritifs de votre alimentation. Le reste ne peut compter que sur les soins capillaires.
-          Essorez bien vos cheveux avant de les sécher et éviter d'appliquer la source de chaleur à même le cheveu.
-          Lavez vos cheveux au minimum 2 fois par semaines pour les protéger des agressions extérieures.
-          Pour une coloration permanente, faites appel à un professionnel!
-          Evitez de multiplier les cycles de coloration et de décoloration.
-          Plus la coloration est bon marché, plus elle est chimique et plus vos cheveux risquent d'en pâtir.
-          A la maison, préférez une coloration sans ammoniaque.
 
3 grands types de coloration
Avant de passer du châtain au roux flamboyant, prenez le temps de choisir la coloration qui correspond le mieux à vos attentes!
-          Pour un changement de courte durée, optez pour une coloration dite fugace. Elle ne pénètre pas dans le cheveu et s'estompe en un shampooing.
-          Pour un changement de 6 à 8 semaines, optez pour une coloration ton sur ton. Sans ammoniaque, elle ne décolore pas les cheveux. Ses pigments se logent sous les écailles du cheveu et disparaissent au fil des shampooings.
-          Pour un changement de longue durée, optez pour une coloration permanente. L'ammoniaque détruit les pigments naturels pour en mettre d'autres à la place. Il est difficile de s'en défaire à moins d'un excellent (et patient) coiffeur ou d'une coupe de cheveux!
 
Merci à Sébastien LEDENTU, coiffeur à Bruxelles pour sa collaboration à cet article. www.sebastienledentu.com