TEMOIGNAGE DE CAMILLE - RIO JANEIRO ( DE PASSAGE A BRUXELLES LE 27JUIN 2011)

TEMOIGNAGE DE CAMILLE - RIO JANEIRO ( DE PASSAGE A BRUXELLES LE 27JUIN 2011)

La première fois que j ai décidé d'expérimenter la coupe émotionnelle

La première fois que j'ai décidé d'expérimenter la coupe émotionnelle, ce n'était pas sans une certaine appréhension.Mais après deux heures passées dans les mains expertes de Sébastien, deux heures d'échanges de rires et de larmes avec une personne profondément à l'écoute, et à la sortie une nouvelle tête, je n'ai eu qu'une envie, y retourner.

Depuis, quel que soit la distance qui me sépare du salon de Sébastien, passer par sa coupe émotionnelle au moins deux fois par an fait partie de mon hygiène de vie.Confier ma tête ou ma crinière à la lame de ce rasoir qui vibre harmonieusement sur mes cheveux est une façon pour moi de reconnecter à mes émotions, de les vivre, de les accueillir, de les accepter.C'est aussi un cadeau pour les cheveux qui sortent de là regaillardi, plein de vitalité.Camille- Rio de Janeiro - Juin 2011